Le FFS dénonce « une grossière cabale » du wali de Boumerdès

Tsa; le Mercredi 6 Janvier 2016
40808

Le FFS a dénoncé énergiquement, ce mercredi 6 janvier, « la décision de Madame Yamina Zerhouni, wali de Boumerdès, portant destitution du président de l’Assemblée populaire communale de la commune de Boumerdès ».
Selon un communiqué de la Fédération du parti dans cette wilaya, « le 5 janvier 2016, le président (FFS) de l’APC est suspendu par arrêté, daté du 4 janvier, signé par Mme Zerhouni pour non-dénonciation d’un délit commis par un agent de la commune ».
Selon le même communiqué, l’affaire concerne « le vol de deux pieds droits métalliques du parc communal commis par un agent de la commune alors que le président de l’APC était en congé annuel (…) À son retour, le maire a pris des sanctions administratives à l’encontre de l’agent communal, auteur de l’acte. Les services de police ont refusé de prendre la plainte de l’attaché juridique de la commune sous prétexte que l’affaire est déjà en cours », a précisé le FFS avant de dénoncer « une cabale grossière » dont fait l’objet le maire du parti.
Le FFS qualifie la suspension de son maire  de « coup de force pour livrer le foncier à la mafia et aux prédateurs ».

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Imad Boubekri

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..