Le pétrole repasse au-dessus des 30 dollars, légère baisse du dinar sur le marché parallèle, retour du crédit à la consommation… Le point sur l’actualité économique du 14 janvier

Tsa; le Jeudi 14 Janvier 2016
41111

Le pétrole se maintient difficilement au-dessus des 30 dollars
À Londres, le Brent (référence pour le pétrole algérien) se maintient difficilement au-dessus des 30 dollars. Ce jeudi, vers 11h00, il progressait de 1%, à 30,49 dollars. Hier, le Brent avait atteint son niveau le plus bas, il s’échangeait à 29,30 dollars. Le baril WTI, en fin d’échange, a gagné 4 cent à 30,48 dollars, restant proche de son plus bas niveau depuis douze ans. Dans un contexte de surabondance de l’offre, la moindre publication des chiffres de stock influe sur le prix du pétrole. Le Département de l’énergie américain a publié, hier à 15h30 GMT, les chiffres des réserves commerciales de brut en progression minime de 200 000 barils pour un total de 482,6 millions de barils. Cependant, dans le contexte actuel, le chiffre constitue une déception par rapport aux estimations de la Fédération professionnelle Americain petroleum institute qui avait annoncé la veille une baisse de 3,9 millions de barils. Les cours du pétrole ont vu leur progression freinée par la publication de ces chiffres.
Cours du dinar
Sur le marché interbancaire officiel, l’euro se négocie à 116,41 dinars et le dollar à 107,61. La livre sterling s’échange à 155,35 DA. Les cours du dinar sur le marché parallèle sont en légère diminution. Un euro vaut 179 DA, le dollar s’échange à 163 DA et la livre sterling à 242 DA.
Les matières premières
Le cours du blé (Chicago) a progressé de 0,65%, à 482,12 dollars la tonne. Une progression de 4,53% en cinq jours. Le café « Arabica New York » se négocie à 115,30 dollars par sac (un sac représente 60kg), soit une augmentation de 01,18%. Le cours du café a enregistré une baisse de près de 34,77% en un an. Quant au sucre, il s’échange à 422,30 dollars la tonne, en progression de 05,79% en un mois.
Les contingents quantitatifs fixés pour les véhicules, le ciment et le rond à béton
Les contingents quantitatifs des licences d’importation des véhicules, du ciment et de l’acier rond à béton ont été fixés pour l’année 2016, a annoncé mercredi le ministère du Commerce. Le contingent des véhicules a été fixé à 152 000 unités sur l’année 2016, soit une diminution de 49,33% par rapport à l’année 2015. Celui du ciment portland gris, a été fixé à 1,5 million de tonnes, précise la même source. Quant à l’acier rond à béton le quota a été fixé à 2 millions de tonnes.
Production record de ciment par Gica en 2015
Le Groupe industriel des ciments d’Algérie (Gica, public), leader sur le marché en Algérie, a réalisé une production record en 2015 de 12 143 557 tonnes, soit une augmentation de 5% par rapport à 2014 a appris, mercredi, l’APS auprès de ce groupe. Le groupe s’est fixé comme priorité de contribuer à combler le déficit en matière de ciment, estimé à quelque quatre millions de tonnes/an. À l’horizon 2019, Gica compte produire à près de 23 millions de tonnes. Une fois tous les besoins du marché national en ciment satisfaits, le groupe envisage « de se positionner et de s’orienter vers le marché international ».
Retour du crédit à la consommation
La liste des produits éligibles au crédit à la consommation a été publiée hier au Journal Officiel. Le dernier obstacle pour le retour du crédit à la consommation a ainsi été levé. Le texte précise également les conditions et modalités d’offres pour ce type de crédit.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Shahinez Benkaci

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..