Le point sur l’actualité économique du 9 janvier

Tsa; le Samedi 9 Janvier 2016
40917

Le Brent toujours au plus bas
À Londres, le Brent (référence pour le pétrole algérien) termine la semaine en baisse. Vendredi, en clôture, il cédait 1,24%, à 33,32 dollars. En cinq jours, le Brent a perdu 11,31% de sa valeur.
Le baril WTI a perdu 10,48% de sa valeur en une semaine, à 33,16 dollars, au plus bas depuis février 2004.
« On peut défendre l’idée d’un rebond technique à court terme, mais les données fondamentales du marché sont solidement baissières, ce qu’a confirmé cette semaine la forte augmentation des stocks de produits pétroliers aux États-Unis », a expliqué Tim Evans, expert à la Citibank .
Cours du dinar
Sur le marché interbancaire officiel, l’euro se négocie à 116,20 dinars. Le dollar américain se négocie à 107,72. La livre sterling s’échange à 157,28 DA. Les cours du dinar sur le marché parallèle restent stables. Un euro vaut 180 DA, le dollar s’échange à 165 DA et la livre sterling à 244 DA.
Les matières premières 
Le cours du blé (Chicago) a progressé de 03,18%, à 478,75 dollars la tonne. Le café « Arabica New York » se négocie à 119,15 dollars par sac (un sac représente 60 kilos), soit une augmentation de 0,68%. Quant au cours du sucre, il s’échange à 420,10 dollars la tonne, en diminution de 1,13%.
Les prévisions du FMI concernant le pétrole
Les prix du pétrole devraient rester « durablement bas », lors d’une rencontre avec les ministres des Finances de la communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale, a affirmé la directrice générale du FMI, Christine Lagarde. Selon Mme Lagarde, citée par l’agence APS, « le défi est d’autant plus redoutable qu’à la différence des cycles précédents, les prix devraient cette fois-ci rester durablement bas ». « Les marchés à terme ne laissent entrevoir qu’un léger redressement des cours à environ 60 dollars le baril en 2019». 

Categorie(s): economie

Auteur(s): Shahinez Benkaci

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..