Le président du Sporting défend Slimani

Tsa; le Jeudi 14 Janvier 2016
41105

La riposte du président du Sporting Lisbonne, Bruno de Carvalho, ne s’est pas fait attendre après la dernière sortie du directeur de la communication du club rival de Benfica, João Gabriel, qui a réclamé une nouvelle fois des sanctions contre l’international algérien, Islam Slimani, « pour avoir agressé Samaris » lors du précédent derby entre les deux clubs de la capitale du Portugal.
Le patron du Sporting a remis sur le tapis une autre affaire dans laquelle le Benfica est impliqué sans être inquiété par la fédération portugaise. «100 jours sont déjà passés sans qu’on prenne des sanctions contre Benfica après le fameux dîner organisé par le club au profit des arbitres et des délégués des matches. On a pourtant présenté des pièces justificatives sur ce triste épisode du football portugais», a riposté De Carvalho sur les réseaux sociaux.

//

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Ali Ouezzane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..