Lecture de la semaine : le choix de l’écrivaine Aïcha Bouabaci

Tsa; le Jeudi 14 Janvier 2016
41107

L’écrivaine, poétesse, et professeur d’université, Aïcha Bouabaci est auteure de plusieurs ouvrages parmi lesquels : La Lumiere du Desert, Peau d’exil, Le Désordre humain conté à mon petit-fils…
La romancière  vous  propose de revisiter  le livre de la première écrivaine algérienne d’expression française, Fadhma Ath Mansour Amrouche, intitulé Histoire de ma vie.
« Le roman Histoire de ma vie est une œuvre autobiographique qui retrace le parcours tragique d’une femme. Fadhma Ath Mansour Amrouche, a tout enduré : la misère, l’égarement identitaire, le déracinement, l’exil, l’exclusion, la réprobation ; pour l’unique raison d’être née hors-mariage (à Tizi-Hibel en Kabylie).
L’écrivaine raconte sa propre vie sans tabou, dans une société kabyle au début de l’occupation coloniale en Algérie, avec un style limpide, simple et authentique. Elle parlera de son enfance difficile, son instruction, son mariage ainsi que l’exil en Tunisie pendant quarante ans qui l’avait vraiment marqué.
Fadhma Ath Mansour mènera un long combat pour subsister. Un destin singulier et douloureux qu’elle affrontera avec un courage exceptionnel.
Cette femme authentique ne s’est sentie chez elle nulle part. Dépaysée, elle s’est toujours considérée comme une éternelle exilée sans papiers. Le châtiment imposé du fait de son statut d’enfant illégitime.
Fadhma Ath Mansour est restée attachée à ses racines et origines, malgré l’éloignement de sa terre, sa langue et de tout ce qui marque sa culture et son identité. Un héritage qu’elle transmettra à ses enfants et descendance.
Cette  œuvre littéraire, publiée à titre posthume vers la fin des années 60 pour rendre hommage à cette grande dame, mérite d’être lue et relue ».

Categorie(s): société

Auteur(s): Nadjwa Khelil

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..