Lecture de la semaine : le choix de l’écrivaine Leila Hamoutene

Tsa; le Jeudi 21 Janvier 2016
41365

L’écrivaine, nouvelliste, Leila Hamoutene, est auteure de plusieurs ouvrages dont : Sang Et Jasmin, Sami Et La Planète Bleue, Abîmes, L’Enfant Algérien, Le Sablier. L’écrivaine a remporté en 2015 le prix « Escale Littéraire d’Alger » dans sa 3e édition pour son roman Le Chale De Zeineb.
Leila Hamoutene a choisi de partager avec vous son coup de cœur, un livre de la littérature nordique intitulé « Ange de nylon », de l’auteure suédoise Helene Uri.
« C’est un roman qui traite des faux-semblants : les affectations de sentiments dissimulées, qui ne sont pas souvent dévoilées. Le texte, est centré sur la thématique de la maternité et le rapport qu’entretiennent les parents avec leurs enfants, à travers une histoire assez ordinaire et commune dont la trame est tissée autour d’un personnage féminin principal, Beate.
Jeune mère, Beate, qui vient de mettre au monde un bébé s’aperçoit qu’elle n’éprouve rien pour sa fille, Fie. Face à cette impression, elle est en proie à la confusion.
La romancière essaye de décrypter ce malaise, de l’amour mère-fille, en nous entraînant dans l’univers assez trouble de son personnage. Et ce, à travers des prises de paroles successives qui construisent le récit conduisant chaque fois vers une piste différente.

Beate, qui a une personnalité très ambivalente est versatile, s’efforce d’aimer sa fille sans pour autant cacher son aversion… n’aime-t-elle pas vraiment sa fille ?
Le roman est écrit dans un style très fluide, qui ouvre les voies de l’imagination. L’auteure nous laisse deviner mais en restant dans le flou maintenu par le mystère qui entoure l’histoire, créant ainsi une ambiance extrêmement prenante. Ce qui fait la particularité de la littérature nordique ».

Categorie(s): société

Auteur(s): Nadjwa Khelil

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..