Les alliés des Saoudiens rompent leurs relations avec l’Iran, mort de Michel Galabru, le Hezbollah attaque une patrouille israélienne, qui serait concerné par la déchéance de nationalité en France ?…. Le point sur l’actualité internationale du 4 janvier

Tsa; le Lundi 4 Janvier 2016
40739

France : qui serait concerné par la déchéance de nationalité ?
Que changerait réellement l’extension de la déchéance de nationalité telle que proposée dans le projet de loi constitutionnelle « de protection de la Nation » proposé par le président français François Hollande ? Dans le cadre actuel, les Français de naissance ne sont pas concernés. En effet, pour être déchu de la nationalité française, il faut l’avoir acquise. Les binationaux qui peuvent aujourd’hui être déchus sont ceux qui ont acquis la nationalité française en se mariant, en se faisant naturaliser, ou ceux qui sont nés en France de parents étrangers. Le projet de révision constitutionnelle, qui sera discuté à l’Assemblée nationale française à partir du 3 février, prévoit d’étendre la déchéance de nationalité aux binationaux nés français et « condamné [s] pour un crime constituant une atteinte grave à la vie de la Nation ». S’ajouteraient donc aux binationaux ayant acquis la nationalité française, les binationaux Français de naissance. (Lire)
Yémen : couvre-feu à Aden après des combats ayant fait 17 morts
Un couvre-feu nocturne a été décrété à partir de lundi à Aden, deuxième ville du Yémen, après des combats impliquant des groupes armés ayant fait au moins 17 morts. Par ailleurs, lundi à l’aube, un imam soufi, cheikh Ali Othman, considéré comme un modéré, a été tué par balles à Aden, un assassinat attribué à l’État islamique. Le couvre-feu sera en vigueur entre 20h locales (17h GMT) et 5h (2h GMT). Les violents combats dimanche dans un des ports d’Aden, al-Moualla, ont fait 17 morts (neuf membres des forces de sécurité dont un colonel et huit assaillants). Les combats ont duré plusieurs heures et les forces pro-Hadi ont finalement réussi à prendre le contrôle du port. (Lire)
Irak : 12 policiers tués dans une attaque de Daech
Des kamikazes de l’État islamique ont tué au moins 12 membres des forces de sécurité irakiennes dans une attaque menée dimanche contre un camp militaire. Équipé de fusils et de vestes piégées, le commando s’est introduit sur la base de Speicher, près de la ville de Tikrit, en plein milieu de la nuit. Les daechistes ont « profité du brouillard pour pénétrer dans Speicher ». Les policiers « ont réussi à tuer sept assaillants mais trois d’entre eux ont pu déclencher les explosifs qu’ils portaient », a indiqué le porte-parole des forces de sécurité. L’attaque a été revendiquée par Daech, qui a affirmé que sept kamikazes avaient réussi à entrer sur l’immense base située à environ 160 km au nord de Bagdad. L’État Islamique précise que son commando a pu atteindre le centre du camp où s’entraînent quelque 1200 recrues, provoquant des affrontements qui ont duré quatre heures. (Lire)
Inde : un séisme fait au moins huit morts et des dizaines de blessés
Un puissant séisme de magnitude 6,7 a touché le nord-est de l’Inde tôt ce lundi matin. Huit personnes sont mortes près de la frontière avec la Birmanie et de nombreux habitants se sont retrouvés paniqués dans les rues. Le séisme est survenu à 4h35 (00h05 en Algérie), à 29 km au nord-ouest d’Imphal. La secousse a fait cinq victimes en Inde et trois au Bangladesh, tandis que des dizaines d’autres personnes ont été blessées, souvent dans des bousculades d’habitants paniqués. Plus de 50 personnes auraient été admises à l’hôpital pour des blessures à la tête et des fractures. (Lire)
Irak : attentats dans deux mosquées sunnites, un muezzin assassiné
Deux mosquées sunnites dans le centre de l’Irak ont été visées aujourd’hui avant l’aube par des attentats à la bombe. Selon la police et des médecins, des hommes portant des uniformes militaires ont détoné des bombes dans deux mosquées de la région de Hilla, faisant trois blessés. À Hilla, une ville située à 80 kilomètres au sud de Bagdad, une bombe a explosé peu après minuit dans la mosquée Ammar ben Yasser. La mosquée Al-Fateh, dans un village proche de Hilla, Sinjar, a été visée par une attaque similaire. En outre, un muezzin a été abattu près de sa maison à Iskandariya. (Lire)
Libye : Daech attaque des installations pétrolières
L’État islamique a mené lundi deux attaques à proximité d’importantes installations pétrolières en Libye, plus particulièrement dans les villes d’al-Sedra et de Ras Lanouf (Nord). Le colonel des forces loyales au gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale, Bachir Boudhfira, a affirmé que les assaillants avaient été repoussés, mais que deux de ses soldats étaient morts dans l’attaque. « Ils ont ensuite mené une attaque par le sud de la ville de Ras Lanouf, mais n’ont pas réussi à y entrer », a-t-il ajouté. Un responsable du secteur pétrolier libyen a indiqué qu’un réservoir d’une capacité de 420 000 barils de pétrole a pris feu lors des affrontements au sud de Ras Lanouf. (Lire)
Syrie : Daech menace la Grande-Bretagne en diffusant une vidéo d’exécution
L’État Islamique a menacé la Grande-Bretagne dans une nouvelle vidéo. Diffusée ce dimanche sur des sites daechistes, la vidéo débute avec les « aveux » devant la caméra de cinq hommes présentés comme des « espions ». La séquence suivante montre les cinq hommes, vêtus de la tenue orange des détenus Daech, agenouillés devant cinq hommes cagoulés vêtus de treillis militaire et armés d’un pistolet. « Ceci est un message à David Cameron », le Premier ministre britannique, dit l’un des daechistes en s’exprimant avec un accent britannique. Il accuse les cinq hommes agenouillés d’être des « espions » à la solde de la Grande-Bretagne, qui selon lui, ont été « abandonnés » par le gouvernement britannique. Il affirme ensuite que Daech poursuivrait « le djihad » contre la Grande-Bretagne, avant que les cinq hommes ne soient exécutés d’une balle dans la tête. (Lire)
Bahreïn, les Émirats Arabes Unis et le Soudan rompent leurs relations diplomatiques avec l’Iran
Après l’Arabie Saoudite, le Soudan, le royaume du Barheïn et les Émirats Arabes Unis ont annoncé lundi la rupture de leurs relations diplomatiques avec l’Iran ou le retrait de leurs ambassadeurs dans le pays. « Le gouvernement soudanais annonce la rupture avec effet immédiat de ses relations diplomatiques avec la République islamique d’Iran », a précisé le ministère des Affaires étrangères soudanais dans un communiqué. Selon lui, cette décision a été prise « à la suite de l’attaque brutale de l’ambassade du royaume d’Arabie Saoudite à Téhéran et de son consulat à Machhad » qui était « un abus flagrant des lois internationales ». Les Émirats Arabes Unis ont, de leur côté, rappelé leur ambassadeur en Iran et réduit les liens diplomatiques avec Téhéran, se démarquant légèrement de l’Arabie Saoudite et de Bahreïn qui ont rompu leurs relations avec l’Iran. (Lire)
Le Hezbollah libanais attaque une patrouille israélienne
Le Hezbollah libanais a attaqué lundi une patrouille de l’armée israélienne à la frontière entre les deux pays, provoquant des bombardements de représailles israéliens sur deux villages limitrophes. À Jérusalem, l’armée israélienne a confirmé qu’un engin explosif artisanal avait explosé près « de véhicules militaires » à proximité de la frontière. Selon les premières informations, l’attaque n’a pas fait de victime. Dans un communiqué, le Hezbollah a affirmé que ses combattants avaient détoné un engin explosif contre une patrouille israélienne dans les fermes de Chebaa, « endommageant un véhicule blindé et blessant ses occupants ». L’attaque a été menée en réponse à l’assassinat en décembre de Samir Kantar, une figure du mouvement chiite libanais tuée près de Damas par un raid imputé à Israël. Le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah avait promis de répondre à cet assassinat « à l’endroit et au moment que le Hezbollah le jugera appropriés ». (Lire)
Le pont reliant la Suède au Danemark fermé aux réfugiés
Face à l’afflux de réfugiés, la Suède franchit un pas de plus dans le contrôle de ses frontières. Depuis lundi, les autorités exigent une pièce d’identité pour franchir le pont de l’Öresund, qui surplombe le détroit séparant la Suède du Danemark et constitue le principal point d’entrée des réfugiés dans le royaume. Désormais, les migrants tentant d’embarquer sans papiers d’identité dans les autocars et les trains qui y circulent sont automatiquement refoulés. De même que ceux en transit vers la Norvège ou la Finlande refusant de déposer une demande d’asile sur place. Un tel dispositif n’avait jusqu’alors jamais été mis en place sur l’Øresundsbron (le nom du pont), inauguré en 1999. (Lire)
Catalogne : la coalition indépendantiste menacée d’implosion
La Catalogne semble se diriger vers de nouvelles élections. Les séparatistes anticapitalistes de la Candidature d’unité populaire (CUP) ont annoncé dimanche qu’ils ne soutiendraient pas l’investiture du président sortant du gouvernement catalan, le conservateur Artur Mas. Pour essayer de trouver un accord in extremis, la CUP a demandé à la coalition de Mas, Junts Pel Si (« Ensemble pour le oui ») de lui présenter un autre candidat. « Il existe bien une majorité en faveur de l’indépendance », a déclaré Sergi Saladié, l’un des élus de la formation d’extrême gauche, « mais il n’y a pas de consensus » sur le président. Il a également rappelé que M. Mas avait promis de « ne jamais devenir un obstacle » au processus de sécession. Un nouveau scrutin, sauf rebondissement de dernière minute, pourrait avoir lieu en mars. (Lire)
Le comédien Michel Galabru est mort à 93 ans
Le comédien français Michel Galabru est décédé ce lundi, dans son sommeil, à l’âge de 93 ans. Au cours de sa prolifique carrière, il a tourné dans plus de 250 films et téléfilms, essentiellement des comédies. Inoubliable adjudant-chef Gerber dans la saga du « Gendarme de Saint-Tropez », il fut aussi notamment le papy de « Papy fait de la résistance » ou le beau-père conservateur de « La Cage aux folles ». Il s’était illustré plus récemment dans « Bienvenue chez les Ch’tis ». Il a reçu en 1977 le César du meilleur acteur pour son rôle dramatique dans « Le Juge et l’assassin ». (Lire)

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Yacine Babouche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..