Les cours du pétrole algérien ont chuté de 47% en 2015

Tsa; le Lundi 18 Janvier 2016
41240

Les cours du baril de brut de référence algérien, le Sahara Blend, ont perdu 47% en 2015 sur un an, s’établissant à 52,79 dollars, a indiqué l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) dans son dernier rapport mensuel publié lundi.
La moyenne annuelle des prix du brut algérien est passée ainsi de 99,68 dollars le baril en 2014 à 52,79 dollars en 2015, dans un contexte de forte volatilité du marché pétrolier mondial à cause notamment d’une offre abondante, rapporte l’APS.
Le Sahara Blend a continué sa dégringolade en décembre pour s’établir à 38,59 dollars le baril contre 45,30 dollars en novembre, soit une baisse de 6,71 dollars dans l’intervalle d’un mois, selon les données de l’Opep.
Le cartel pétrolier explique cette chute des prix qui ont atteint leur plus bas niveau depuis 12 ans par l’abondance de l’offre qui plombe le marché pétrolier ainsi que les « signes du ralentissement de l’économie chinoise ».
L’appréciation du dollar et la faible demande saisonnière sur fond de températures plus élevées que d’habitude enregistrées en décembre, ont également contribué à la baisse des prix, souligne le rapport.
La production de l’Algérie en décembre dernier a atteint 1,185 million de barils par jour (Mbj), selon des données algériennes officielles.
Ainsi, la moyenne de la production algérienne en 2015 a légèrement reculé à 1,156 Mbj, contre 1,193 Mbj en 2014.

Categorie(s): economie

Auteur(s): Rédaction

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..