Les enseignants stagiaires marocains en colère, tempête de neige meurtrière aux États-Unis, les dérapages de Donald Trump… Le point sur l’actualité internationale du 24 janvier

Tsa; le Dimanche 24 Janvier 2016
41451

Syrie : 47 morts dans des frappes russes
Au moins 47 personnes dont neuf enfants, sont mortes samedi dans des frappes aériennes apparemment menées par les avions russes sur Khacham, ville de l’est de la Syrie située près de Daïr az Zour. Ces frappes sur Khacham font partie d’un ensemble de raids qui ont également touché deux autres localités et d’autres secteurs au cours des dernières 48 heures et tué de très nombreuses personnes. Les avions russes bombardent les alentours de Daïr az Zour pendant que les forces pro-gouvernementales syriennes affrontent les combattants de l’État islamique qui contrôlent l’essentiel de la province. (Lire)
États-Unis : tempête de neige meurtrière
Au moins 19 personnes ont trouvé la mort dans la tempête de neige qui sévit sur la côte Est des États-Unis depuis vendredi. La tempête Jonas surnommée « Snowzilla » devait toucher à sa fin ce dimanche. La plupart des victimes enregistrées sont mortes dans des accidents de la circulation. L’accumulation de la neige (plus de 70 cm) a provoqué des coupures d’électricité pour des dizaines de milliers d’habitants. (Lire)
Maroc : les industriels dans le brouillard
Les industriels marocains manquent de visibilité pour le deuxième trimestre de l’année 2016, selon l’enquête mensuelle de Bank Al-Maghrib. Plus d’un tiers des patrons interrogés se disent être dans le brouillard pour les trois prochains mois, échaudés par les résultats du dernier trimestre de 2015. Les industriels affirment avoir enregistré à la fois une baisse de la production et du taux d’utilisation des capacités de production. (Lire)
Maroc : démonstration de force des enseignants stagiaires
Des milliers d’enseignants stagiaires ont défilé ce dimanche à Rabat, malgré l’interdiction de manifester. Ils ont marché de la place Bab El Had jusqu’au Parlement. Les manifestants revendiquent l’annulation de deux décrets qui prévoient respectivement l’organisation de concours pour l’embauche des futurs enseignants et le deuxième abaisse de 50% les bourses mensuelles. Le gouvernement refuse. (Lire)
États-Unis : les pires dérapages de Donald Trump
Donald Trump est candidat à la primaire Républicaine pour la présidentielle aux États-Unis. Il est le favori des sondages malgré des dérapages en série : propos xénophobes, sexistes, antimusulmans… Depuis l’annone de sa candidature le 16 juin 2015, le milliardaire américain n’a pas cessé de faire dans la provocation, suscitant l’indignation, les condamnations… Mais cela ne lui a pas empêché d’être toujours le favori des sondages pour devenir le candidat des Républicains à la succession de Barak Obama. (Lire)
Yémen : cinq personnes, dont un officier de police, tuées à Aden
Cinq personnes, dont un officier de police, ont été tuées dimanche par des hommes armés à Aden, deuxième ville du Yémen, théâtre d’attaques quasi-quotidiennes et où les autorités peinent à rétablir l’ordre. Le colonel Taha al-Soubeihi, son garde du corps et une femme ont trouvé la mort lorsque des inconnus ont ouvert le feu au passage de la voiture de cet officier de police dans le quartier résidentiel d’Al-Mansoura. Samedi soir, un jeune soldat, qui faisait partie de nouvelles recrues formées par une coalition militaire arabe pour mettre sur pied une armée régulière au Yémen, a été abattu par des inconnus, également à Al-Mansoura. (Lire)
Turquie : 23 membres présumés de Daech arrêtés
Des militaires turcs ont arrêté 23 personnes soupçonnées d’être membres de l’État islamique avec 21 enfants qui tentaient de passer illégalement la frontière de Syrie en Turquie. Les suspects, dont les nationalités n’ont pas été dévoilées, ont été arrêtés samedi en tentant d’entrer en Turquie depuis la Syrie en passant par le district d’Elbeyli, dans la province de Kilis (sud-est). « Vingt-trois personnes soupçonnées d’être des membres du groupe terroriste Daech avec 21 enfants, ont été prises », a annoncé l’armée turque dans un communiqué. (Lire)
Iran : 100 arrestations après l’attaque contre l’ambassade saoudienne
Une centaine de personnes ont été arrêtées en lien avec cette opération qui avait provoqué la rupture des relations diplomatiques entre Riyad et Téhéran. « Depuis l’attaque, environ 100 personnes ont été arrêtées dont certaines ont ensuite été libérées », a annoncé dimanche le porte-parole de la justice iranienne. « L’attaque contre l’ambassade de l’Arabie Saoudite a été condamnée par tous les responsables et nous avons pris des mesures immédiatement », a-t-il ajouté. L’Iran souhaite ainsi montrer qu’elle prend à cœur l’enquête suite à l’incendie de l’ambassade, qui a mené l’Arabie Saoudite à rompre le 3 janvier ses relations diplomatiques avec l’Iran. (Lire)
Allemagne : les agressions du Nouvel An sans doute plus étendues
La police allemande a revu à la hausse l’étendue des agressions similaires à celles commises la nuit du Nouvel An à Cologne (ouest). Un rapport révèle que douze des seize régions allemandes ont été touchées par ce phénomène, ont affirmé samedi des médias allemands. Au total, « douze » des seize Länder (les États régionaux allemands) sont concernés par ces violences sexuelles combinées à des vols survenues la nuit du 31 décembre. Jusqu’à présent, l’attention s’était essentiellement focalisée sur Cologne, épicentre de ces violences, ou, plus marginalement, sur Hambourg (nord), où plus de 200 plaintes ont été déposées. (Lire)
USA : un séisme de magnitude 7,1 frappe l’Alaska
Un tremblement de terre de magnitude 7,1 sur l’échelle de Richter a frappé le sud de l’Alaska ce dimanche matin à 1h30 (heure locale). L’épicentre se trouve près de Cook Inlet, à 260 kilomètres au sud-ouest d’Anchorage, à une profondeur de 90 kilomètres, près de Pedro Bay. Selon l’Institut de géologie américain (USGS), il n’y a que très peu de risques de dégâts ou de victimes humaines. Cependant, la secousse a été ressentie dans les villes alentour. Des habitants ont été réveillés par le séisme. La secousse a provoqué quelques coupures de courant à Anchorage, la capitale de l’Alaska. Considérant la profondeur de l’épicentre, il n’existe aucun risque de tsunami. (Lire)
USA : Michael Bloomberg probable candidat à la présidentielle
L’ancien maire de New York, Michael Bloomberg, a dit à ses conseillers de s’organiser en vue d’une campagne électorale indépendante pour l’élection présidentielle de novembre prochain aux États-Unis. Le milliardaire a fait savoir à ses amis et à ses équipiers qu’il pensait pouvoir engager au moins un milliard de dollars (plus de 900 millions d’euros) sur sa fortune personnelle. Bloomberg, 73 ans, qui a été très longtemps démocrate avant de se présenter à la mairie de New York en 2001 sous l’étiquette républicaine, prévoit que Donald Trump et Bernie Sanders vont respectivement remporter les investitures républicaine et démocrate. Il s’est fixé début mars comme limite pour confirmer sa décision. (Lire)

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Yacine Babouche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..