Ligue 1 : les meilleurs buteurs sont des étrangers M. Raouraoua !

Tsa; le Lundi 28 Decembre 2015
40519

Le classement des buteurs du championnat de Ligue 1 à l’issue de la phase aller constitue un cinglant désaveu pour la Fédération algérienne de football et son président Mohamed Raouraoua qui a pris la décision d’interdire le recrutement des joueurs étrangers dès ce mercato hivernal.
Les deux meilleurs buteurs de la Ligue 1 sont en effet des étrangers, en l’occurrence le Libyen Mohamed Zaâbia (MC Oran) et l’Ivoirien Ghislain Guessan (RC Arbaâ), auteurs de 8 buts chacun. Deux autres étrangers sont à la seconde place de ce classement des meilleurs buteurs du championnat algérien, en l’occurrence le Burkinabé Banou Diawara (JS Kabylie) et Manucho Kaouadio Fabrice Elysée (RC Relizane), auteurs de 7 réalisations chacun. Il est vrai que le recrutement des étrangers pose problème, car certains de ces joueurs ne sont pas payés à temps et ne sont pas bien pris en charge par certains clubs, mais d’aucuns estiment que la FAF a franchi le Rubicon en interdisant carrément leur venue en Algérie.
« Il ne fallait pas mettre tous les clubs dans le même sac et pénaliser les bons payeurs », tonnait l’ancien défenseur international et ex-président de l’ES Sétif, Abdelhakim Serar, sur le plateau de l’ENTV, en présence du président de la LFP et bras droit de Raouraoua, en l’occurrence Mahfoud Kerbadj, qui n’a pas su quoi lui répondre.
La FAF, qui a même interdit les transferts des étrangers sur le plan interne (échanges entre clubs), va-t-elle revoir sa copie ? Ces étrangers, notamment ceux dont les contrats vont expirer en juin prochain, commencent déjà à s’inquiéter pour leur avenir surtout qu’ils se sont bien intégrés dans notre championnat.

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Ali Ouezzane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..