MCA : 2 ans de suspension au maximum pour Merzougui

Tsa; le Samedi 23 Janvier 2016
41431

L’attaquant du MC Alger, Kheireddine Merzougui, n’écopera pas, en principe, de la même sanction que Youcef Belaili de l’USM Alger et Rafik Boussaïd, suspendus pour quatre ans. Contrôlé positif à la Méthylhéxaneamine, Merzougui risque une suspension de deux ans au maximum, selon le président de la commission nationale antidopage, Redouane Lamine Mekacher.
«La méthylhéxaneamine est un produit prohibé. Elle fait partie de la classe des stimulants. C’est une substance spécifique et la sanction sportive contre les athlètes qui la consomment ne dépasse pas les deux ans. Ce n’est pas comme la cocaïne où la sanction est de quatre ans. Il est prématuré de se prononcer sur le cas de Merzougui. Il faut laisser la commission de discipline faire son travail et le joueur se défendre », dira le président de la commission nationale antidopage sur les ondes de Radio Algérie Internationale.
Suspendu à titre provisoire, le buteur du MCA sera auditionné ce lundi par la commission de discipline de la Ligue du football professionnel (LFP) que préside Hamid Haddadj.

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Ali Ouezzane

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..