Mohamed Betchine accuse : « Zeroual a été forcé à quitter le pouvoir »

Tsa; le Mardi 12 Janvier 2016
41027

La polémique enfle entre les différents acteurs des années 1990. Ce mardi, le général à la retraite Mohamed Betchine est revenu à la charge. L’ancien patron de la sécurité militaire à la fin des années 1980 et ex-conseiller de Liamine Zeroual explique qu’il a décidé à briser le silence sur « ce qui s’est passé dans les années 90 ».
« Ils ont torpillé les négociations que j’ai menées à l’époque du président Zeroual avec Abbassi Madani et Ali Belhadj pour sauver ce qui peut être sauvé (…). C’est eux qui nous ont poussé à quitter le pouvoir », accuse l’ex-ministre conseiller du président Zeroual dans les colonnes du journal Ennnahar. Il ajoute : « C’est eux (sans les citer), qui savent comment et pourquoi le président Zeroual a quitté le pouvoir. C’est eux qui ont exercé des pressions sur lui (…) ».
Par ailleurs, il a réaffirmé qu’il « donnera plus de détails au moment opportun », insistant sur « le nationalisme et le respect envers les autres », de Liamine Zeroual. « Il a servi l’Algérie avec son cœur et toutes ses forces et ses moyens, mais il a été forcé de quitter » le pouvoir, a-t-il soutenu.
Concernant sa promesse de rendre public, le rapport qu’il a soumis au président Chadli en 1990, il persiste et signe : il le fera pour « changer les vérités qui ont été falsifiées ».

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Imad Boubekri

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..