Pakistan, Cameroun, Afghanistan, Irak, Turquie, Iran… Le point sur l’actualité internationale du 13 janvier

Tsa; le Mercredi 13 Janvier 2016
41044

Pakistan : 15 morts dans un attentat suicide contre un centre anti-polio

Un kamikaze a tué quinze personnes devant un centre anti-polio mercredi matin dans le sud-ouest du Pakistan, dans une attaque revendiquée par les talibans et qui a pris pour cible une campagne de vaccination qui venait de démarrer dans ce pays où la maladie reste endémique. La plupart des victimes sont des policiers. Les policiers étaient en train de se réunir devant le centre afin d’accompagner les vaccinateurs à l’occasion de la troisième journée d’une campagne de vaccination contre la poliomyélite dans le Baloutchistan, province instable dont Quetta est la capitale. Les talibans militent contre le vaccin, faisant circuler des rumeurs selon lesquelles il contiendrait du porc ou viserait à rendre stérile la population musulmane. Les campagnes de lutte contre la maladie sont entravées par des attaques meurtrières récurrentes contre les équipes de vaccination. (Lire)
Cameroun : au moins douze morts dans un attentat-suicide

Douze personnes ont été tuées mercredi au Cameroun dans un attentat suicide contre une mosquée pendant la prière du matin dans une localité de la région de l’Extrême-Nord, cible régulière d’attaques de Boko Haram. L’attentat a ciblé la mosquée de Kouyape, un petit village de l’arrondissement de Kolofata, proche de la frontière avec le Nigeria. « Sur le champ, 11 fidèles sont morts. Un douzième a succombé à ses blessures à l’hôpital », a déclaré une source sécuritaire de la région. Une source proche des services de sécurité a fait état de son côté de « 13 morts (y compris le kamikaze) dans l’attentat-suicide de Kouyape ». (Lire)
Afghanistan : Daech revendique sa première attaque contre l’État pakistanais

L’État islamique a revendiqué mercredi sa première attaque contre l’État pakistanais, un assaut meurtrier contre un Consulat de ce pays dans l’Est afghan, région où les daechistes sont implantés depuis quelques mois. Cette attaque intervient deux jours après une réunion quadripartite destinée à remettre sur les rails les pourparlers de paix entre les talibans et Kaboul, interrompus depuis l’été dernier. L’attaque de mercredi à Jalalabad, grande ville de l’Est afghan à proximité du Pakistan, a commencé par un attentat suicide et s’est poursuivie avec le siège d’un bâtiment adjacent au consulat pakistanais où des hommes armés se sont retranchés pendant plusieurs heures. Au total, sept soldats et policiers afghans ont été tués et sept autres blessés, et les trois assaillants sont morts. Les autorités pakistanaises ont assuré que le personnel du Consulat était sain et sauf. (Lire)
Irak : un raid de la coalition contre une banque aurait détruit des millions de dollars de Daech

Deux bombes de 900 kg larguées par la coalition internationale ont détruit lundi une banque située dans la ville irakienne de Mossoul, fief de l’État islamique en Irak. Le bâtiment abritait de l’argent liquide appartenant au groupe terroriste à la tête de la ville depuis 2014. Le montant du butin, dont on ignore dans quelle monnaie il était stocké, pourrait représenter des « millions de dollars », selon les responsables américains. Une somme issue du trafic de pétrole, de pillages et d’extorsions.  Des civils résidant dans le quartier pourraient avoir péri dans l’attaque. Des responsables américains ont indiqué à CNN que le risque de pertes humaines n’avait pas stoppé l’opération, compte tenu de l’importance de la cible. (Lire)
Turquie : quatre nouvelles arrestations après l’attentat-suicide d’Istanbul

La police turque a arrêté ce mercredi quatre autres suspects en lien avec l’attentat suicide de la veille perpétré dans le cœur touristique d’Istanbul, qui a tué 10 touristes allemands, a annoncé le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu. Un premier suspect avait déjà été arrêté hier soir dans cette affaire. (Lire)
Iran : libération des marins américains arrêtés par l’Iran dans le Golfe

L’Iran a relâché ce mercredi les dix marins américains arrêtés la veille après s’être égarés dans les eaux territoriales iraniennes. Les dix marins, neuf hommes et une femme, sont restés captifs moins de vingt-quatre heures après l’interception, mardi après-midi, des deux petits navires rapides de guerre sur lesquels ils naviguaient au large de l’île Farsi, située dans la partie nord du Golfe persique. Les deux navires américains ont pénétré dans les eaux iraniennes en raison d’« une panne de leur système de navigation ». Cet incident témoigne, par la rapidité de sa résolution, du réchauffement des relations entre Téhéran et Washington à la suite de l’accord historique sur le nucléaire. (Lire)
Iran : l’accord nucléaire bientôt en vigueur

L’entrée en vigueur de l’accord nucléaire conclu entre Téhéran et les grandes puissances devrait intervenir « samedi ou dimanche », a déclaré l’un des principaux négociateurs iraniens. « L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) doit rendre son rapport vendredi » pour confirmer que l’Iran a tenu ses engagements, « et samedi ou dimanche nous annoncerons l’entrée en application de l’accord nucléaire », a déclaré le ministre des Affaires étrangères iranien. (Lire)

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Yacine Babouche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..