Soupçons de tricherie sur Renault, le Maroc interdit Charlie Hebdo, le fossile d’un crocodile découvert au Sahara… Le point sur l’actualité internationale du 14 janvier

Tsa; le Jeudi 14 Janvier 2016
41092

Irak : la France a bombardé les positions de Daech à Mossoul

L’armée française a procédé dans la nuit de mercredi à ce jeudi à des frappes aériennes sur un « centre de propagande » de l’État islamique en Irak. « Nous avons frappé cette nuit aux environs de Mossoul sur un centre de télécommunications de Daech, un centre de propagande », a annoncé ce jeudi Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense français. L’aviation française vise Daech en Syrie, en représailles à la menace terroriste, et surtout en Irak, en appui des forces irakiennes et kurdes et sur demande des autorités. Par ailleurs, les ministres de la Défense de sept pays de la coalition anti-Daech (France, États-Unis, Australie, Allemagne, Italie, Royaume-Uni et Pays-Bas) se réuniront le 20 janvier à Paris pour discuter de leur stratégie militaire contre le groupe. (Lire)
Attentat d’Istanbul : la Turquie riposte et bombarde Daech

L’artillerie turque a bombardé « près de 500 positions » de Daech en Irak et en Syrie en représailles à l’attentat suicide attribué au mouvement djihadiste qui a tué 10 touristes allemands mardi à Istanbul, a annoncé ce jeudi le Premier ministre turc, Ahmet Davutoglu. Quelque 200 daechistes ont été tués lors de ces bombardements, a-t-il affirmé. « Toute attaque qui vise les invités de la Turquie sera punie », a encore assuré le chef du gouvernement turc. Six personnes ont par ailleurs été tuées et 39 autres blessées dans l’attaque à la voiture piégée d’un commissariat par le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) dans le sud-est de la Turquie. (Lire)
Indonésie : l’État islamique revendique les attaques de Jakarta

L’État islamique a revendiqué dans un communiqué les attaques survenues aujourd’hui à Jakarta, en Indonésie, dans lesquelles deux civils et cinq assaillants ont été tués. Le communiqué en arabe, publié sur Internet, affirme que plusieurs bombes « ont explosé concomitamment à des attaques par quatre soldats du califat avec des armes légères et des ceintures explosives ». (Lire)
Nouvelle passe d’arme diplomatique entre Israël et la Suède

L’ambassadeur suédois a été convoqué mercredi pour réprimande au ministère des Affaires étrangères israélien, qui a exprimé la fureur du gouvernement après les propos tenus la veille par Margot Wallström, la chef de la diplomatie suédoise. Wallström a appelé mardi à l’ouverture d’enquêtes sur les « exécutions extrajudiciaires » de Palestiniens par l’armée et la police israéliennes, depuis le début de la vague de violence en octobre 2015. La remarque a été jugée « délirante et irresponsable » par Israël, qui y voit un encouragement au terrorisme. Le ministère palestinien des Affaires étrangères a en revanche salué une « position humanitaire courageuse ». Les relations entre Stockholm et Israël connaissent des épisodes de fièvre diplomatique réguliers depuis que la Suède a reconnu l’État de Palestine, fin octobre 2014. (Lire)
Espagne : le parti Podemos financé par l’Iran ?

Le Parti populaire (PP droite), au pouvoir en Espagne, a exigé jeudi des explications de son adversaire Podemos après la parution d’articles faisant état d’une enquête sur le présumé financement de ce parti de gauche radicale par l’Iran. Pablo Iglesias, le dirigeant de Podemos, doit « nous expliquer (…) le rôle qu’il a joué dans cette affaire très grave de financement illégal de la part d’un régime comme le régime iranien », a déclaré le porte-parole du groupe parlementaire du PP. Selon des médias espagnols, la police enquête sur la rétribution des prestations de Pablo Iglesias en tant que présentateur de l’émission Fort Apache, par une chaîne de télévision financée par l’Iran, Hispan TV. Les enquêteurs disposeraient d’informations de la DEA – agence antidrogue américaine – sur « un accord entre l’Iran et le Venezuela pour financer Podemos ». Iglesias aurait reçu des versements vers son compte en banque totalisant 93 000 euros entre 2013 et 2015. (Lire)
Le Maroc interdit « Charlie Hebdo » et le magazine « Sciences et Avenir » pour des raisons religieuses

Le dernier numéro du journal satirique français « Charlie Hebdo » sera interdit de distribution au Maroc. L’annonce a été faite par le ministre de la Communication du royaume, Mustapha El Khalfi, qui répondait à une autre affaire d’interdiction, celle du magazine « Sciences et Avenir », un autre journal français. Pour ces 2 publications, le ministre de la Communication marocain préfère parler de « non-autorisation de distribution » et la justifie par la religion musulmane. Il est reproché au dernier hors-série du magazine « Sciences et Avenir » la publication de deux dessins qui « portent atteinte au Prophète et ont une connotation négative ». Dans ce numéro spécial intitulé « Dieu et la Science », il y a la reproduction de 2 miniatures datant du XVIe siècle, illustrant une biographie du prophète Mohammed, commandées à l’époque par le sultan ottoman Mourad III. Concernant « Charlie Hebdo », le dernier numéro commémorant le premier anniversaire des attentats, publie une représentation de Dieu en responsable des actes terroristes. (Lire)
Renault chahuté en Bourse après l’annonce de perquisitions

Le cours de l’action Renault a observé un sévère plongeon de près de 20 % à la Bourse de Paris, jeudi en milieu de journée, après l’annonce de perquisitions effectuées la semaine dernière par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). La valeur a accusé la plus forte baisse du CAC 40, lui-même en baisse (– 3,2 %). Vers 15 h, l’action ne perdait toutefois que près de 8 %. Les secteurs visés par ces perquisitions –  homologation et mise au point des contrôles moteur – laissaient fortement penser que ces perquisitions étaient liées aux conséquences de l’affaire des “moteurs truqués” de Volkswagen. Le constructeur français a néanmoins nié cette interprétation, soulignant que « les tests menés par le gouvernement sur les moteurs diesel n’ont pas détecté de logiciel truqueur ». (Lire)
Tunisie : des scientifiques découvrent le fossile d’un crocodile préhistorique qui mesurait la taille d’un bus

Des paléontologues qui menaient des recherches dans le désert tunisien ont récemment fait une découverte gigantesque, tant en termes de proportions, que par son importance scientifique. Les scientifiques ont trouvé le fossile d’un animal qui semble avoir été le plus grand crocodile de mer jamais découvert jusqu’à aujourd’hui. Ce crocodile préhistorique mesurait selon les chercheurs plus de 10 mètres de long, et pesait environ 3 tonnes. « Il s’agit d’une grande surprise, non pas car nous avons trouvé des fossiles, mais car ceux-ci sont magnifiques », expliquent les chercheurs. (Lire)

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Yacine Babouche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..