Syrie, Russie, Tunisie, Turquie, Irak, Iran, Apple… Le point sur l’actualité internationale du 30 décembre

Tsa; le Mercredi 30 Decembre 2015
40573

Syrie : féroces combats autour de Cheikh Meskin
De violents affrontements se déroulent depuis lundi entre l’armée syrienne et les rebelles pour le contrôle de la ville de Cheikh Meskin, dans la province de Deraa, dans le sud de la Syrie. L’armée syrienne et ses alliés libanais du Hezbollah, aidés par des raids aériens, ont réussi à occuper le nord de Cheikh Meskin et une base militaire appelée la « Brigade 82 », qui avait été prise par les rebelles il y a près d’un an. Une contre-offensive des rebelles a permis de freiner l’avancée des troupes gouvernementales et la reconquête de certaines positions dans la base n°82. Les combats se sont intensifiés mardi soir, faisant de nombreuses victimes dans les deux camps. À Cheikh Meskin, le Front al-Nosra, branche syrienne d’al-Qaïda, et l’Armée syrienne libre se battent côte à côte, vu l’importance des enjeux militaires. Plus au Nord, l’armée syrienne a repris à Daech la localité de Mahin, située à l’est de Homs, dans le centre du pays. L’aviation russe est entrée en action avec intensité, pour ouvrir la voie aux troupes positionnées au sol. (Lire)
Russie : une fusillade au Daguestan fait un mort et une dizaine de blessés
Une personne a été tuée et 11 blessées au cours d’une fusillade dans un site touristique du Daguestan, république russe du Caucase. Cinq blessés sont dans un état grave, et la victime était un employé du FSB, les services de sécurité russes, tandis qu’un autre collaborateur du FSB a été blessé dans l’attaque. La fusillade avait éclaté dans la nuit de mardi à mercredi. Le Daguestan, république russe frontalière de la Tchétchénie en proie à l’instabilité, est devenu un foyer des islamistes extrémistes et des affrontements y éclatent sporadiquement entre combattants et forces de l’ordre. Au moins 118 personnes ont été tuées au Daguestan entre janvier et novembre dans des affrontements. Fin juin, la rébellion armée islamiste dans le Caucase russe a prêté allégeance à l’État islamique. En octobre, le chef du Front al-Nosra, branche syrienne d’al-Qaïda, a appelé les djihadistes du Caucase à venir en aide à ceux de Syrie en frappant la Russie. (Lire)
Tunisie : trois extrémistes condamnés à mort
Trois Tunisiens ont été condamnés à la peine capitale pour avoir égorgé un policier alors qu’il rentrait chez lui. Un quatrième Tunisien en fuite, âgé de 42 ans, a été condamné à 22 ans de prison ferme pour avoir « incité et aidé à commettre des crimes terroristes ». Les quatre hommes « membres d’un groupe terroriste » ont été jugés mardi par le tribunal de première instance de Tunis pour le meurtre en janvier d’un policier dans la région d’El Fahs, à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Tunis. Après ce meurtre, le ministère de l’Intérieur tunisien avait émis une circulaire autorisant les agents de police à garder leur arme après le travail. (Lire)
Turquie : arrestation de deux personnes soupçonnées de préparer un attentat pour le Nouvel An
La police turque a arrêté à Ankara deux personnes soupçonnées d’être des membres de l’État islamique préparant un attentat-suicide au Nouvel An. Les deux hommes, venus de Syrie, auraient envisagé de commettre un attentat sur la place Kizilay, où les habitants de la capitale turque se rassemblent traditionnellement pour le réveillon de la nouvelle année. Les deux suspects ont été interpellés par la police antiterroriste ce mercredi matin à Mamak, dans une banlieue populaire d’Ankara. Ils étaient poursuivis depuis un certain temps par la police spéciale qui a décidé de les arrêter. La Turquie est en état d’alerte depuis l’attentat-suicide qui a fait 102 morts et plus de 500 blessés devant la gare centrale d’Ankara le 10 octobre dernier. (Lire)
Irak : Daech menace Miss Irak de kidnapping
La nouvelle miss Irak, Shayma Qasim, sacrée le 19 décembre, aurait reçu peu après son couronnement des appels téléphoniques effrayants revendiqués par l’État islamique. Ses hommes menacent de l’enlever si elle ne rejoint par leurs rangs. D’abord déstabilisée, la gagnante du premier concours de beauté organisé dans le pays depuis quarante ans, ne s’est pas laissée impressionner, et a fait part de sa détermination « à poursuivre sa mission quels que soient les obstacles ». « Je veux prouver que la femme irakienne est maître de son existence et qu’elle a les mêmes droits que les hommes. Je n’ai peur de rien, parce que je suis convaincue de ne rien faire de mal », a-t-elle déclaré à NBC News. (Lire)
Iran : mesures drastiques contre la pollution à Téhéran
De nouvelles mesures drastiques telles que la fermeture d’écoles, d’usines ou encore la circulation alternée ont été prises ce mercredi à Téhéran où la pollution de l’air persiste depuis plus de deux semaines. La pollution de l’air à Téhéran atteint des niveaux très élevés depuis 18 jours – 159 mercredi avec des pics à 238 dans le nord-est de la capitale – alors que la norme considérée comme acceptable par l’OMS se situe entre 0 et 50. Avec un tel taux, la pollution peut mettre en danger l’ensemble de la population, mais ce sont les catégories sensibles, personnes âgées ou ayant des problèmes cardiovasculaires et enfants, qui sont le plus à risque et il leur est recommandé de ne pas sortir de chez eux. (Lire)
Italie : Apple accepte de verser 318 millions d’euros au fisc italien
La filiale italienne du groupe américain Apple a accepté de verser 318 millions d’euros, pour solde de tout compte, après une enquête pour fraude fiscale. Apple Italia a été accusée par les services anti-fraude de ne pas avoir payé l’IRES, l’impôt sur les revenus, de 2008 à 2013. Après plusieurs mois de négociations, Apple Italia, qui dépend du siège européen d’Apple en Irlande, a accepté de faire un chèque de 318 millions d’euros, alors que la somme réclamée atteignait près de 880 millions d’euros. Les multinationales américaines sont régulièrement accusées de vouloir échapper aux impôts, à la fois aux États-Unis et en Europe. Elles font l’objet de procédures ou d’enquêtes pour ces pratiques visant à « optimiser » leur facture fiscale. La décision pourrait constituer un précédent dans d’autres procédures en Europe. (Lire)

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Yacine Babouche

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..