Un nouveau scandale éclabousse le CSA/MCA

Tsa; le Mercredi 13 Janvier 2016
41062

Rien ne va plus à la tête du Club sportif amateur (CSA) du MCA où les divisions et déchirements font rage dans le Comité directeur au point de prendre des proportions alarmantes. En effet, le secrétaire général du club, Kamel Kesbadji, a fait l’objet de graves menaces de la part d’un de ses pairs, Ali Mebrek en l’occurrence, dans la nuit de mardi. Une menace prise très au sérieux par Kesbadji qui a déposé plainte, comme il l’a d’ailleurs confirmé à TSA.
Tout a commencé lorsque Kesbadji, en compagnie d’un autre membre du bureau exécutif du CSA/MCA en l’occurrence Abdennour Belkheiri, ont adressé la semaine dernière une missive au président de la FAF, Mohamed Raouraoua, par laquelle ils ont demandé, au nom de leurs pairs, de lever la suspension à vie de l’ancien coordinateur du club professionnel, Omar Ghrib, prise à son encontre après la fameuse finale de la Coupe d’Algérie en 2013.
Une initiative qui n’a pas été du goût du reste des membres du CSA, y compris le président démissionnaire Abdelghani Mebarek qui a son tour a adressé une autre correspondance à Raouraoua pour s’en laver les mains.
Dans la foulée, Kesbadji et Belkheiri ont été exclus du bureau exécutif, non sans que la guerre ne leur soit déclarée par certains de leur pairs.
Cela se passe au moment où le TAS n’a pas encore tranché sur la plainte déposée par Amar Brahmia, l’ancien président du CSA qui conteste toujours le retrait de confiance dont il a fait l’objet, il y a deux années, de la part de l’AG.

Categorie(s): Sport

Auteur(s): Merouane S.

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..