Une sélection de livres sur le révolutionnaire Hocine Ait Ahmed

Tsa; le Jeudi 31 Decembre 2015
40629

Le libraire, Abderrahmane Ali Bey, de la librairie du Tiers Monde à Alger-Centre, a sélectionné pour nos lecteurs, notamment la jeune génération, quelques livres dans lesquels les auteurs évoquent la figure de proue de la révolution algérienne, feu Hocine Ait Ahmed.
« Il est clair que la majeur partie des ouvrages qui traitent de l’histoire de l’Algérie contemporaine, qu’il s’agisse de mémoires, témoignages, de faits ou événements historiques, reviennent inévitablement sur des actes, actions et positions liés à l’homme», explique le libraire.
Hocine Ait Ahmed est également lui-même auteur de plusieurs ouvrages : « Mémoires d’un combattant. L’esprit d’indépendance 1942-1952 », « L’affaire Mécili », « L’Afro-fascisme : les droits de l’Homme dans la charte et la pratique de l’Organisation de l’unité africaine », « La guerre et l’après-guerre ». Sélection :
« L’Affaire Mécili » de Hocine Ait Ahmed 
« Ce livre est consacré à son compagnon de lutte, l’avocat, militant des droits de l’Homme, Ali Mécili, à travers lequel il évoque l’engagement politique de l’homme et son long combat pour la démocratie. Il analyse scrupuleusement les circonstances de son assassinat en France en 1987 et l’attitude avilissante des autorités françaises ».
 « Une vie debout. Mémoires politiques Tome 1 : 1945- 1962 », de l’historien Mohamed Harbi 
Dans la partie, la scission du MTLD, l’historien écrit : « Nous nous rendons au Caire… pour obtenir de Ben Bella, de Khider et d’Ait Ahmed la date de l’insurrection (…) ». « Quelques jours plus tard, le 1er novembre 1954, commençait l’histoire d’une insurrection … », page 131.
Dans la partie, face à l’implosion du FLN : « Les chefs historiques opposés à Ben Bella, Ait Ahmed, Krim et Boudiaf ne désarmaient pas. Les deux premiers acceptèrent de participer au jeu parlementaire. Le troisième s’y refusa et créa, le 20 septembre, le parti de la révolution socialiste PRS… », page 381.
Dans la partie chronique égyptienne : « (…) dans la délégation maghrébine (la conférence de Bandoeng), dirigée par Salah Ben Youcef, nos représentants Ait Ahmed et M’hammed Yazid s’y feront entendre », page 304.
« Résistance Algérienne. Abane Ramdane et les fusils de la rébellion » de Belaid Abane
Dans la 4e partie, Abane Ramdane et la bataille d’Alger : « …de l’avion transportant les négociateurs du FLN. Ait Ahmed, Ben Bella, Boudiaf, Khider et Lacheraf sont kidnappés en plein ciel. (…) La rébellion est décapitée (…) », page 582.
Dans la deuxième partie, la nation en marche : « (…) l’état-major du parti indépendantiste envisage de poursuivre la politique par d’autres moyens. Il crée… l’organisation spéciale OS… sous la direction de Mohammed Belouizdad et de Hocine Ait Ahmed, de préparer et de déclencher le moment venu l’action armée », page 259.
« Parcours d’un militant » de Mohamed Mechati, membre du groupe historique des 22 et fondateur de la Fédération de France du FLN
Extraits : «… février 1947, le congrès du PPA MTLD a décidé la création d’une organisation spéciale paramilitaire OS… Ont été nommés à sa tête Belouizdad et Hocine Ait Ahmed, son adjoint et trésorier… », page 50.
« Tragiques vérités qui n’ont pas été dites sur la Révolution algérienne » de Basta Arezki
« Dans son live, Basta Arezki, responsable des groupes armés de La Casbah d’Alger, révèle des faits authentiques ayant eu lieu au Caire, à Tripoli et en Suisse en évoquant sa rencontre avec Aït Ahmed au Caire ».

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Nadjwa Khelil

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..