Violences et discriminations : les actes antimusulmans en très forte hausse en 2015

Tsa; le Mardi 19 Janvier 2016
41266

L’année 2015 a été difficile pour les musulmans vivant en France. Les actes antimusulmans enregistrés ont atteint 429 contre 133 pour l’année 2014, soit une hausse de 222%, selon les chiffres de l’Observatoire contre l’islamophobie, rendus publics ce mardi 19 janvier.
« C’est la première fois depuis la mise en place en juin 2011 de l’Observatoire national contre l’islamophobie que les chiffres des actes islamophobes ont atteint un tel sommet », note le communiqué.
Selon Bernard Cazeneuve, ministre français de l’Intérieur, plus de la moitié de ces actes (actions et menaces) ont été enregistrés au premier trimestre, dans le sillage des attentats contre Charlie Hebdo.
« Cette progression des actes antimusulmans a été constatée depuis janvier 2015, suite aux événements tragiques et dramatiques qu’a connus notre pays lorsqu’on a atteint le pire avec 1 171% d’augmentation par rapport à janvier 2014. Après une légère accalmie en août et septembre 2015, les actes ont repris leur progression après les attentats dramatiques du 13 novembre 2015 », détaille pour sa part l’Observatoire contre l’islamophobie. « Ce qui a changé également dans les actes antimusulmans, c’est la violence avec laquelle ils sont commis », précise l’Observatoire.
Autre fléau dénoncé : les discriminations à l’encontre des musulmans. « L’Observatoire national de lutte contre l’islamophobie est saisi, en permanence, et depuis l’année dernière cela s’est amplifié, par des Français de confession musulmane, de femmes et d’hommes victimes de discrimination d’origine institutionnelle (dans l’enseignement, la police, les collectivités locales, la SNCF, etc.) », affirme l’Observatoire.
« La cyberhaine, notamment les courriels en chaîne, est à l’origine d’une propagation de mensonges envers les musulmans et l’Islam. Il y a une forte inquiétude devant cette diffusion massive et invisible », selon l’Observatoire. « Ces courriels prônent la haine des musulmans, cette islamophobie vise la peur, la violence, les préjugés et la discrimination », ajoute-t-il.

Categorie(s): actualité

Auteur(s): Samir Allam

Commentaires
 

Vous devez vous connecter avant de pouvoir poster un commentaire ..